drapeau_algérien

 

Partir en ALGERIE

Réservez votre séjour dans un Hôtel
Réservez votre Circuit en 4x4
Vol
Téléphone
Louez une voiture

Réservez une auberge de jeunesse

Trouvez une location

Services

 

 

 

 

 

 

 

Calcul ton pagerank avec pagerank gratuit

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

HHHHHHHHHH

 

EL HAIK:

 

 

Dans une ruelle d'Algérie, on croise souvent des silhouettes blanches se faufilant, de manière gracieuse, au milieu de la foule, nous rappelant ainsi notre identité et notre histoire, c'est le haïk. (Aujourd'hui hélas, il est en voie de disparition).

 

 

 

Costume d'Alger (femmes):

 

est une illustration pointilleuse de la vie des femmes au XVIIème et au XVIIIème siècles. La femme algéroise portait une longue et large chemise sans col. Une autre chemise était mise dessus avec des ornementations de rubans galonnés de différentes couleurs. Cette chemise s'est en fait écourtée avec le temps, en acquérant des manches très larges auxquelles s'ajoutent des rubans soyeux dentellés. Cette chemisette est nommée g'nidra (petite gandoura). En plus de la g'nidra, la gent féminine portait un ample pantalon de toile blanche descendant jusqu'aux chevilles sur lequel tombait la ghlila, une longue veste de satin ou en velours qui tombe à mi-jambe avec des manches sans coude et un col prolongé jusqu'en dessous de la poitrine décoré de boutons d'or ou d'argent.
L'algéroise se chaussait de babouches en velours richement brodées d'or. La tête était coiffée d'un foulard multicolore appelé manharma. Les riches et les officiels de l'époque optaient pour le caftan et le karakou qui étaient élaborés dans des étoffes très onéreuses sans oublier que l'or ou l'argent (travail de felta et medjboud) ouvragés de broderies restaient hors de prix.

 

 

1.2.3.4.5.6.7

 

 

 

 

 

 

Qui sommes-nous, Partenariat, Publicité, Contact, Ajouter aux favoris, Forum, Liens

 

 

Copyright by asma.com | webmaster