HH

 

 

 

Le Rai:

 

 

est un des principal genre musical d'Algérie, vous pourrezl'entendre dans les différends endroits du pays. Cette musique est surtout écouté par une bonne partie de la jeunnesse Oranaise et Algérienne. C'est cette musique qui s'est propagé tel un virus dans le monde. Un virus musical bien sûr. Que signifie le Raï? Le Raï signifie l'opinion, le destin, l'expérience, la vision des choses. Dès ses débuts les chanteurs de Raï exprimaient leur avis sur les problèmes des Algériens. Dans les années 30 des chanteurs Oranais comme Ben Yamina ou Doubahi utilisent le Raï pour exprimer leurs points de vue sur la politique (contre l'occupation Française), mais aussi contre tous les interdits de la société Algérienne (sexe, alcool,) Chanson aurès : dans les aurès, on chante surtout de la poésie populaire sur une musique dites chaouie, un mélange de musique sahraouie et de rythmes marqués et dansants, les noms à retenir sont Aissa El Djermouni, hadj bouragaa, djenia, khaled, ait el khenchi, teldja ou zoulikha.  

 

 

 

 

 

La musique Sétifienne:

 

La 3éme musique populaire de fête d'Algérie est, certainement, le "Staifi" aprés le "rai" et le "kabyle". Basée sur le rythme "zendari" rythme originaire de Constantine et aussi sur un accompagnement présent du clavier, cette musique est aujourd'hui trés présente dans toutes les fêtes maghrébines. Les premiers chanteurs sétifiens furent Groupe Sâada, puis Samir Staifi, Bekhachi, Djamel, Nordine et d'autres. Aujourd'hui les Editions Charihène (Batna), El Amir (Constantine), Intherlux () et Boualem (Marseille) sont trés répreSétifsentatifs de la musique "staifi" . Katchou, Cheb Farat, Khalasse, Rochdi, Ghania, Fella, Djamal, Hasna, Yamina et Farés sont aujourd'hui les pillièrs de la musique "staifi".

 
 

 

1.2.3.4

 
 
 

Qui sommes-nous, Partenariat, Publicité, Contact, Ajouter aux favoris, Forum, Liens

 

Copyright by asma.com | webmaster